Des illusions perdues ?

  • Editions de l'Universite de Bruxelles
  • 2019
  • 172
  • BE
  • Udgave er ikke defineret
  • 9782800416977
0

Decouvrez les rouages de la realisation des compromis et des consensus parlementaires.L'ouvrage analyse le theme de la formation des compromis et des consensus parlementaires. Grace a une comparaison originale avec la Chambre des representants americaine, l'auteure devoile les secrets de fabrication de ces compromis. Elle explore aussi les motivations des legislateurs a s'engager dans des activites parfois laborieuses et couteuses de construction de compromis.Au moyen d'une comparaison avec les usages de la Chambre des representants americaine, cet ouvrage de science politique analyse les pratiques des parlementaires europeens.EXTRAITAu croisement de ces constats se pose la question de la capacite des elus europeens a constituer par leurs pratiques un vecteur de la democratie communautaire. Autrement dit, dans quelle mesure la pratique du compromis empeche-t-elle les elus de relier le systeme politique de l'UE a ses citoyens ? L'objet de cet ouvrage est donc d'evaluer, a travers le prisme de la fabrication des compromis parlementaires, la capacite de l'assemblee europeenne et de ses deputes a incarner une democratie aussi contestee que peut l'etre celle de l'UE aujourd'hui.La crise economique que traverse l'UE depuis 2008 donne une acuite toute particuliere a ce questionnement. Que reste-t-il du role representatif des parlements lorsque leurs membres sont invites a voter pour des politiques d'austerite qui vont parfois a l'encontre des preferences de leurs electeurs ? Ces evenements recents, associes aux elections europeennes de 2014, mettent au defi le role des institutions parlementaires a un moment ou le projet europeen est affaibli.CE QU'EN PENSE LA CRITIQUECe que Selma Bendjaballah a cherche a voir scientifiquement n'en revet pas moins une importance evidente. Pourquoi les elus cherchent-ils des compromis ? Quelle est la fonction du compromis dans des institutions parlementaires dont l'un des roles est d'incarner et de laisser s'exprimer la pluralite et la diversite des opinions qui parcourent les societes ? En definitive, quel est le sens democratique du compromis, sachant que celui-ci pourrait tout aussi bien porter la marque de la compromission et du complot qu'etre la reponse a des citoyens exasperes par les luttes de pouvoir partisanes ? C'est a ces questions importantes, et a bien d'autres encore, que l'auteure apporte des reponses d'autant plus utiles qu'elle prend pour cA ur de cible le Parlement europeen, cette assemblee qui ne cesse de s'affirmer depuis 1979 (annee des premieres elections au suffrage universel direct) sans parvenir pour autant a gommer l'impression de deficit democratique europeen&quote; - Michel Theys, Agence Europe, bulletin quotidien n(deg) 11581