La belle endormie

  • Art en Mots Editions
  • 2018
  • 56
  • BE
  • Udgave er ikke defineret
  • 9782378231569
0

Philippe, Marie et Helene sont rattrapes par le destin...Philippe, ecrivain a succes est en panne d'inspiration. Avec Marie, sa compagne, douce et discrete et Helene, l'attachee de presse un brin dejantee, ils decident de se mettre au vert dans une maison isolee au pied des Pyrenees. Mais le destin va les rattraper... De Francfort a Venise, d'une maison nichee entre deux collines du Sud-ouest aux petits details qui rythment un voyage en train. La belle endormie est une histoire d'amour, un recit qui vous touche au cA ur et nous rend plus humains.Plongez dans une magnifique histoire d'amour, et decouvrez un recit qui vous touchera au cA ur et vous rendra plus humains.EXTRAITQue dois-je faire alors ? Que devons-nous faire ? Il n'existe aucune alternative que de la regarder mourir ? Je le crains, ajoute le professeur Richard, je le crains, nous ne pouvons plus rien faire si ce n'est faire en sorte d'ameliorer son confort de vie. Il va falloir rapidement envisager un placement dans un service adapte. Il n'en est pas question ! Dans ce cas, si vous souhaitez une hospitalisation chez vous, nous allons vous mettre en relation avec un service particulier d'aide a domicile. Combien de temps nous reste-t-il ? Les pieds nickeles se consultent et lachent des chiffres. A moi de me debrouiller avec cela. Le Professeur Richard porte l'estocade : Deux ou trois mois maximum, elle va s'eteindre doucement, il va falloir etre courageux pour deux. Il nous faut vous dire qu'avant de vous faire venir, nous avons pris la decision sur la demande de Marie de le lui dire la verite, vous n'aurez pas a faire semblant. Une chose encore, l'inscrire sur une liste d'attente en vue d'une transplantation cardiaque ne reglerait rien et n'entrainerait que des souffrances supplementaires. La maladie de Chagas ne fait pas de cadeaux a ceux qu'elle croise. Je me retrouve seul dans ce couloir trois etages au-dessus de celui de Marie, dos au mur je chiale comme un gosse. Desarticule, le pantin que je suis, descend une a une les marches de l'escalier, je ne suis pas presse de retrouver Marie. Elle sait que je sais et moi lachement j'aurais tant voulu qu'elle demeure dans l'ignorance.A PROPOS DE L'AUTEURVincent Martorell est ne a Toulouse en 1961, d'un pere, ne non loin de Barcelone et d'une mere native du Maine et Loire. Apres une quinzaine d'annees passees dans le monde de la musique, il s'installe en 2002 dans le Piemont pyreneen ou il devient correspondant de presse. Il est l'auteur d'une dizaine d'ouvrages : romans, nouvelles et pieces de theatre.