Quelle etrange histoire...

  • CLAAE
  • 2018
  • 148
  • BE
  • Udgave er ikke defineret
  • 9782379110269
0

Une femme seule, traversant l'ocean vers un destin inconnu dans la foret de Guyane.Quelle etrange histoire !Un bateau perdu sur la mer des Tropiques...et une femme seule sur cette mer ardente.Une femme est la, lumiere dans la lumiere.J'ai vecu ma vie sur la mer des Antilles.Mousse, pilote, marchand, j'ai vieilli sur des routes qui sont des fleuves de feu.Maintenant je garde dans mes yeux l'image de la Mer.Je sais que tout Mouvement, toute Beaute, le Silence, la Lumiere et la Musique nous viennent de la Mer.Une femme est la qui tremble et qui pleure sur ce bateau desert.Sa voix est la voix de la Mer... des chants montent de l'eau phosphorescente qui sont les voix de son ame amoureuse.Seul aupres d'elle j'ai ecoute le recit merveilleux qu'aucun homme n'a jamais entendu.Ainsi, moi qui ne connais d'autres livres que le livre de la Jungle et le livre de la Mer, j'ai raconte, comme un aveugle dans la lumiere, le recit de l'Inconnue.Jean Galmot nous emmene dans une traversee de l'Atlantique, ponctuee d'une rencontre avec une mysterieuse femme !EXTRAITAmsterdam, un matin d'automne.- Je viens pour le billet...C'est une bonne a tablier blanc qui m'a ouvert la porte. J'ai attendu une heure, sous le vent mouille, que s'ouvrent les bureaux de la Compagnie hollandaise.Concoit-on une Compagnie de navigation dont l'enseigne est une porte miserable et qui n'a qu'une bonne a tablier blanc pour recevoir les visiteurs ?La Ruyterkade est froide et deserte par ce matin d'automne.Depuis une heure, cette porte qui reste close et pas de sonnette et point de passant...- Mademoiselle, j'ai loue une cabine pour Paramaribo... une cabine sur le Van Dyck, qui part a dix heures pour la Guyane... je n'ai pas encore mon billet et mes bagages sont la, dans la rue.La petite bonne n'entend pas le francais. Elle a des boucles blond paille tout autour du bonnet de dentelles. Les boucles s'agitent ; et, silencieuse, comme elle est entree, la bonne disparait...CE QU'EN PENSE LA CRITIQUEUne traversee de l'Atlantique sur un paquebot, au cours de laquelle un homme rencontre une femme mysterieuse et seule. En Guyane francaise, alors qu'il est devenu chercheur d'or et chasseur, une poursuite de cette femme s'acheve par un denouement tragique. Ce roman releve de deux genres : le roman maritime et le roman exotique. L'abondance et la minutie des descriptions de la mer et de la jungle ont conduit les contemporains de Jean Galmot a parler d'une prose poetique. Quelle etrange histoire est un admirable poeme a la gloire de la mer et de la jungle guyanaise. L'Ocean, avec l'acre senteur de ses embruns, le vent qui souffle du large et ses houles profondes, palpite au contraire dans le poeme de Jean Galmot, de meme que la sylve guyanaise, avec les parfums enervants de ses orchidees geantes, avec les mirages, les hallucinations de ses villes chimeriques revit entierement dans cette epopee. - Le FigaroA PROPOS DE L'AUTEURJean Galmot (1879 - 1928 ), journaliste, debarque en Guyane en 190, s'associe avec d'anciens bagnards et fait commerce d'or. Devenu riche, il s'oppose aux familles creoles et prend parti avec les Noirs et les Indiens contre le bagne de Cayenne. Il achete une plantation pour produire du rhum et organise une collecte de la production des petits producteurs. Il provoque ainsi l'hostilite des autres exploitants prets a tout pour preserver leurs interets. Elu depute de la Guyane en 1919, il est implique pour escroquerie dans l'Affaire des rhums et son immunite parlementaire est levee avec son accord. Il est arrete en avril 1921, puis emprisonne a la Sante neuf mois. Il se represente aux elections en Guyane alors que des emeutes eclatent a Cayenne.